Ce cours aura pour objet la « révolution en deux temps » qui a eu lieu à Paris entre la fin de l'hiver et la fin du printemps 1848 : de la fusillade du boulevard des Capucines, déclencheur des journées de février qui déterminent la fin de la monarchie de Juillet et la restauration de la République, à la répression sanglante de l'insurrection des ouvriers parisiens, en juin, qui, derrière leurs barricades dressées dans leurs quartiers du Nord-Est de la ville, s'opposaient à une république au visage conservateur, tout en rêvant encore d'une république « démocratique et sociale ».
Pour parcourir ces événements nous aborderons les témoignages et les analyses des contemporains, parfois ayant participé directement aux journées révolutionnaires - entre autres Alexis de Tocqueville, Victor Hugo, Alexandre Herzen, George Sand, Daniel Stern (alias la comtesse Marie d'Agoult), Pierre-Joseph Proudhon -,ainsi que des ouvrages d'historiens de nos jours - d'Henri Guillemin à Maurice Agulhon à Maurizio Gribaudi et Michèle Riot-Sarcey. Sur la base des travaux de ces deux derniers auteurs en particulier, il sera question de réfléchir : sur le sens profond de l'événement historique, porteur de « possibles » dont la signification a souvent échappé à une postérité qui a regardé ces faits « après-coup » ; sur le sens des termes « révolution » et « république » ; sur les conséquences de la défaite des ouvriers parisiens. Les travaux récents de M. Gribaudi nous amèneront aussi à une discussion sur les sources : leur analyse, leur usage et leur présentation.

Pour saisir toutes les spécificités de la révolution parisienne, il sera question encore d'évoquer certains traits des révolutions en cours, dans ces mêmes mois de 1848, dans toute l'Europe.

Enfin, une attention particulière sera accordée aux représentations des événements à travers les images (tableaux, estampes, caricatures) et la littérature (que l'on songe par exemple à l'Éducation sentimentale de Gustave Flaubert).

Objectifs pédagogiques
- Connaître les événements des révolutions parisiennes de 1848, entamer une réflexion historique sur leurs sens et leurs enjeux.

- Se familiariser avec le lexique de l'histoire politique, sociale et de la pensée politique du XIXe siècle.

- Aborder et commencer à s'orienter dans la vaste bibliographie - des ouvrages des contemporains aux principaux travaux historiques - sur le 1848 parisien (et plus largement français et européen).
- S'orienter dans les sources - textes et images - désormais disponibles en ligne.