Sprachen an sich treten nicht in Kontakt miteinander, sondern Sprecherinnen und Sprecher. In diesem Seminar behandeln wir die linguistischen und soziolinguistischen Konsequenzen von mehr oder weniger intensivem Sprecher- und Sprachkontakt.
Wir lesen ausgewählte neuere Literatur zum Thema Sprachkontakt. Wir betrachten die Konsequenzen, die Kontaktsituationen langfristig für Strukturen, Wortschatz und Bedeutungskategorien in den involvierten Sprachen haben (z.B. am Beispiel vom Sprachgebrauch von Migranten).

La cohabitation de plusieurs langues à l’intérieur d’un individu se montre tout particulièrement dans ce qu’on appelle généralement « parler bilingue » ou « code-switching ». En outre, dans l’acquisition de plusieurs premières langues, des phénomènes de mélange de langues sont très fréquents.

Le séminaire donnera une vue d’ensemble des phénomènes couverts par le terme CLI (cross-linguistic interaction). Partant de l’idée que la compétence plurilingue est une compétence holistique, nous allons nous familiariser avec les différentes conséquences et contraintes du contact linguistique d’un point de vue acquisitionnel, psycholinguistique et sociolinguistique.