Pourquoi la Renaissance s’appelle la Renaissance ? Pourquoi Nord avec majuscule ? Les Alpes sont-elles seulement des montagnes ? Voici des questions, en apparences banales, auxquelles ce cours voudrait répondre. En prenant comme support textuel, mais aussi guide de voyage (dans le temps, dans l’espace) le livre de Karel Van Mander, Het Schilder-Boeck (1604), le cours souhaite s’arrêter sur la vie et la création des peintres majeurs du Nord des Alpes. Il privilégie les productions allemandes, flamandes ou néerlandaises. De Bosch à Cranach, le cours insistera sur la vie et la création de chaque peintre majeur, à l’aune - bien entendu - des bouleversements religieux (le Protestantisme), des frictions politiques (les Habsbourg), des innovations techniques (le livre imprimé, la gravure) ou du renouveau intellectuel (Erasme, Brant, etc.). Comment le canon « nordique » s’est-il forgé ? Peut-on vraiment faire de la peinture fuori d’Italia ? Y a-t-il des fresques au Nord des Alpes ? Que faisait Bruegel pendant les kermesses ? Pourquoi Albrecht Dürer se sentait chez lui comme un parasite (ein Schmarotzer) ? etc.