La présence et l’évolution sociodémographique des populations musulmanes en Suisse  et en Europe, est émaillée par un débat sur la compatibilité d’intégration des identités ethno religieuses des personnes de confession ou de culture musulmane avec les valeurs judéo-chrétiennes ou laïcisantes du pays d’accueil. L’opinion publique suisse et les statistiques officielles laissent ressortir une défiance envers les musulmans du pays et l’islam.

Ce séminaire visera précisément à comprendre les principaux sujets et dimensions qui cristallisent la méfiance et les manifestations qui ressortent dans le débat sur l’intégration des musulmans en Suisse, que ce soit sur la femme musulmane – sa visibilité et son statut notamment - la radicalisation des jeunes, la rhétorique de la menace sécuritaire qui l’accompagne, ou encore des aspects pratiques et symboliques ancrés dans la vie quotidienne.

Il s’agira aussi d’identifier et d’analyser les principales causalités inhérentes à ces débats sur l’islam et les musulmans en Suisse, que ce soit sur le contexte international sécuritaire, la (sur)médiatisation de cas individuels concernant des personnes musulmanes, les rhétoriques politiques populistes qui les mobilisent ou la méconnaissance pure et simple des réalités sociologiques musulmanes helvétiques.

Enfin, ce séminaire proposera précisément une réflexion critique afin de mettre en lumière la diversité et la pluralité inhérente à la population musulmane en Suisse, et ce à la fois du point de vue de leurs pratiques islamiques que des origines socioculturelles.