Qualité et note finale d'un test

Site: Moodle@Unifr
Course: Tutoriels du Centre NTE
Book: Qualité et note finale d'un test
Printed by: Guest user
Date: Saturday, 18 May 2024, 12:21 PM

1. La note maximale de votre test

Lorsque vous avez terminé d'insérer des questions dans votre test, vous pouvez voir la liste des questions qui le constituent (accès à la page ci-dessous en cliquant sur le test puis sur "modifiez le test") :


Vous voyez en particulier 2 informations qui concernent la note du test :

  • (tout en haut à droite) la note maximale que vous fixez pour votre test (dans notre exemple elle est de 10). Si vous voulez la changer, cliquez dans le champ, écrivez la note maximale (par exemple 6 comme c'est l'usage dans nos universités) puis cliquez sur Enregistrer.
  • (à droite, en face de chaque question) : la note maximale de chaque question.

Sur la base de ces 2 informations, Moodle va faire des calculs pour générer les notes de vos étudiant·es pour ce test.

2. Les tentatives de vos étudiant·es

Lorsque vos étudiant·es ont effectué votre test, vous pouvez regarder leurs tentatives (dans le cas d'un examen, une tentative par étudiant·e). Vous pouvez accéder au tableau récapitulatif de ces tentatives en cliquant sur le test puis sur :

  • le lien "Tentatives : nb de tentatives"
  • la roue dentée (en haut à droite) puis sur "Résultats"

Le tableau récapitulatif des tentatives indique en particulier :
  • la note totale donnée par Moodle à la tentative du test (avec rappel de la note maximale possible : 10, dans notre cas) de chacun·e de vos étudiant·es ;
  • les notes attribuées par Moodle à chaque étudiant·e pour chacune des questions après calcul (en fonction de la note maximale, du nombre de questions dans le test - 4 dans notre cas - et de la note maximale de chaque question) ;
  • la moyenne de ces notes (pour chaque question et pour tout le test) pour tou·tes vos étudiant·es qui ont fait le test.
Rappelez-vous la liste des questions de notre test (cf. page précédente) : vous voyez que chaque question peut valoir au maximum 2.5 points (valeur indiquée en haut des colonnes de chaque question).


3. Une question pose problème dans votre test ?

Regardons de plus près les tentatives. Nous voyons en particulier que la question 4 à une moyenne très faible. Faisons l'hypothèse que beaucoup d'autres étudiant·es ont fait le test et ont également obtenu cette note ou une note très faible à la question 4.

Nous pouvons regarder la tentative de plusieurs étudiant·es pour voir ce qui s'est passé : associé au nom de chaque étudiant·e, le lien "relecture de cette tentative" permet d'accéder à la tentative de chacun·e.



On peut considérer plusieurs aspects comme pouvant être des problèmes liés à une question :

  • la question est résolument beaucoup plus difficile, ou plus facile,  que les autres ;
  • une ambiguïté dans le libellé de la question et/ou de ses propositions de réponse induit les étudiant·es en erreur ;
  • la question demande beaucoup plus de temps que les autres pour y répondre ;
  • malheureusement une erreur s'est glissée lors de l'édition de la question et la bonne réponse donne 0 point aux étudiant·es ; 
  • etc.

Tout en regardant ainsi le tableau des tentatives faites à un test, et en cherchant si une question ne devrait pas être "éliminée" car posant problème, il faut avoir en tête la logique avec laquelle les questions ont été assemblées pour constituer le test :

  • le rassemblement des questions permet de tester les connaissances sur tous les objectifs d'apprentissage du cours (chaque question est spécialisée sur un objectif) ;
  • certaines questions sont plus transversales par rapport aux objectifs ;
  • sur chaque objectif, il y a des questions posées avec des niveaux de difficulté différents.

NB: Notez que utiliser seulement la moyenne pour l'analyse qui précède est une méthode qu'on peut qualifier de "quick & dirty". Une analyse complète peut reposer par exemple sur une méthode du genre Rasch (Item Response Theory).

4. Comment "éliminer" une question qui pose problème ?

Notez bien que si vous éliminez des questions de votre test, le nombre des question "éliminées" doit être une faible proportion du nombre total des questions du test. En effet, votre test est la situation d'examen vécue par vos étudiant·es; elle ne peut être changée énormément a posteriori.

Faisons l'hypothèse que, suite à l'analyse que vous venez de faire, vous décidez de ne pas prendre en compte une question (comme la question 4 dans notre exemple) pour évaluer les résultats des étudiant·es et donner les notes finales à ce test. 

Vous pouvez réadapter très facilement toutes les notes automatiquement. Retournez dans la page "modifiez le test" et modifiez le score maximum de la question problématique en forçant celui-ci à 0 point.

Pour ce faire cliquez sur le "crayon", entrez la valeur 0 et sauvez ce paramètre avec la touche "Entrée" (Enter) de votre clavier. Vous obtenez alors ce qui suit, c'est-à-dire un test dont la note maximale est 10 points (inchangée) mais calculée seulement à partir de 3 questions :


Retournez dans le tableau des tentatives.


Vous constatez que maintenant le tableau récapitulatif des tentatives indique en particulier :

  • que la note maximale de chaque question prise en compte dans le test est 3,33 (au lieu de 2,5 avant) ;
  • la note maximale de la question éliminée est 0 ;
  • la note totale de notre étudiant est réévaluée automatiquement (6,39 au lieu de 4,79 sur 10).