Questions/réponses sur l'enseignement à distance avec Moodle - Fragen/Antworten zum Fernstudium mit Moodle

Seminaire Video

Seminaire Video

par Gianfranco Soldati,
Nombre de réponses : 8

Bonjour

Quel outil suggerez vous pour faire un seminaire online en forme de video-conférence?

Je suppose que la réponse existe déjà, mais je ne l'ai pas trouvée - pardon.

Merci bien!

Gianfranco Soldati

En réponse à Gianfranco Soldati

Re: Seminaire Video

par Jacques Monnard,

Bonjour,

Comme indiqué sur la page Enseignement à distance (Fernstudium), le service recommandé pour les réunions en ligne est SWITCHmeet (avec Google Chrome).

A noter :

  • L'infrastructure peut rapidement être surchargée. Une solution efficace pour limiter la charge est de demander aux participant·es de désactiver leur webcam.
  • La DIT recommande d'enregistrer votre cours plutôt que de le diffuser en ligne.

En réponse à Jacques Monnard

Re: Seminaire Video

par Gianfranco Soldati,

Merci !

Je pense qu'il faudrait à tout prix éviter de transformer les séminaires en cours ex cathedra.

Bien cordialement,

gf soldati

En réponse à Gianfranco Soldati

Re: Seminaire Video

par Gérald Collaud,
Effectivement. Pour éviter d'utiliser la vidéoconférence, il faut être créatif. Par exemple diffuser des vidéos ou des documents à l'avance sur Moodle, ouvrir un forum de discussion pour en débattre, demander aux étudiant·es d'écrire un texte sur le thème, etc.
En réponse à Gianfranco Soldati

Re: Seminaire Video

par Gérald Collaud,
De manière générale, utiliser un outil de diffusion en direct de cours n'est pas une bonne idée. En effet, les étudiant·es sont alors tributaires de la qualité du réseau, de l'état de leur machine, et d'autres facteurs encore. Une interruption, même de quelques secondes, peut empêcher la compréhension de tout un pan de cours. De plus, étant donné la situation, les étudiant·es peuvent ne pas être disponibles à l'heure prévue pour un cours. Nous déconseillons donc fortement la diffusion de cours en direct.
En réponse à Gérald Collaud

Re: Seminaire Video

par Gianfranco Soldati,

Merci pour vos conseils. Vous avez raison qu'il faut être créatif.

Je suis prêt a parier, cependant, que pour la majorité des étudiants master de philosophie, l'intéraction directe -   pas seulement avec l enseignant(e)!  - est un des éléments décisifs du séminaire. Un séminaire de philosophie est un endroit où on apprend à discuter et à argumenter de façon précise et detailleé, dans un cadre collectif. Perde ce facteur de discussion collective signifie enlever au séminaire une bonne partie de son utilité didactique. On peut discuter dans un chat écrit, mais on ne va jamais atteindre la même intensité que dans la confrontation orale.

Il est dommage que cela ne soit pas possible. Je me trompe peut-être, mais je viens de parler avec un collègue d'une université francaise (Nice) qui m'a dit que son Université incitait les enseignants à utiliser les video conférences.


En réponse à Gérald Collaud

Re: Seminaire Video

par Gianfranco Soldati,
Nous avons utilisé hier après midi une app qui s appelle 'zoom' grâce a l'aide d un collegue de Uni Luzern qui met a disposition un acces a cette app. L experience fut tres positive. Le etudiants du deuxieme semestre en sciende l environnement de EPFL peuvent suivre les cours en direct avec cette meme app et poser des questions pendant le cours. Je ne suis pas certain de comprendre pourquoi le coronavirus devrait empecher les etudiants qui ne sont pas malades ou ne s'occupent pas des malades d'être disponibles.
En réponse à Gianfranco Soldati

Re: Seminaire Video

par Gérald Collaud,

Etant donné la situation, les étudiant·es peuvent ne pas être disponibles à l'heure prévue pour un cours. N'oubliez pas qu'elles ou ils peuvent se retrouver dans un contexte qui n'est pas celui qui était prévu lors de leur inscription à l'UniFR (disponibilité de l'ordinateur familial, bruit éventuel de frères et soeurs, bande passante du réseau insuffisante, etc). Nous déconseillons donc fortement la diffusion de cours en direct.

N'oubliez pas aussi, même si nous sommes dans une situation particulière, que l’Université de Fribourg s'est positionnée comme une université en présentiel. Ce qui signifie que les étudiant·es qui s'y sont inscrit·es sont en droit d'accéder à la matière, quelles que soient les conditions techniques. De ce point de vue, donner un cours en direct ne dispensera pas les enseignant·es de fournir une version enregistrée de leur cours.

Ceci étant dit, chaque enseignant·e est libre d'utiliser le ou les outils qu'elle ou il préfère. Vous comprendrez toutefois que le support est alors minimal.
En réponse à Gianfranco Soldati

Re: Seminaire Video

par Hervé Platteaux,
Bonjour,

L'idée qui me vient en lisant votre échange est d'appliquer à votre séminaire un scénario global de classe inversée et cela en utilisant un forum de moodle.

Comme le disent mes collègues, le problème d'un séminaire vidéo en direct est : 1) l'éventuelle surcharge du réseau (d'où interruptions et autres problèmes) et 2) la non disponibilité chez tous les étudiants d'un ordi connecté en même temps.

Avec une classe inversée, le déroulement pourrait être totalement asynchrone. Par exemple avec le déroulement suivant sur une semaine :
1) le jour habituel de votre séminaire (disons le jeudi), vous envoyez des consignes à tout-es vous étudiant-es via le forum de discussion mis en place pour ce séminaire
(j'imagine que vos étudiant-es se basent sur des lectures qui leur sont fournies via moodle)
2) sur le forum, les étudiant-es discutent sur des thèmes précis ou des questions précises : ils citent un passage lu et demande une explication supplémentaire ou le proposent comme élément de réponse à la question posée.
2bis) ils peuvent le faire par écrit mais aussi en s'enregistrant oralement ou en vidéo (fonctions dans l'éditeur du forum de moodle : chaque intervention vidéo limitée à 2 min). vous pouvez bien sur également intervenir à tout moment pour réguler la discussion, proposer d'autres pistes, etc.
2bis) ils-elles le font à leur rythme mais savent qu'un cycle de discussion se déroule sur une semaine donc se termine le mercredi soir
3) le jeudi, une synthèse peut être faite. elle n'a pas besoin de nécessiter une discussion synchrone avec tous les participants car la discussion a eu lieu tout au long de la semaine.

On recommence un autre cycle d'une semaine en approfondissant des points de la semaine précédente ou en lisant d'autres textes, etc.

J'espère avoir été clair et avoir esquissé une solution applicable à votre séminaire,
Hervé Platteaux